ancr1 BIGNY-VALLENAY
Chantier/Sondage n°24
ancre2
Autorisation de sondage DRAC /SRA CENTRE n°15/0373 du 30/06/2015

gif

Historique : En 2012, en période de basses eaux, un de nos plongeurs, en prospection à pied sur les rives du Cher sur la commune de Bigny-Vallenay, découvre un alignement de planches assez épaisses enfuies dans une laisse du Cher dans une zone habituellement immergée de la rivière. Ces planches dépassent d'à peine de 3-4 cm du gravier sur une longueur d'environ 1m80.  Une déclaration de site potentiel est adressée à la DRAC Centre/SRA18 avec comme hypothèse un aménagement de rive, voire une possible épave, la structure en l'état, ne permettant pas d'être plus précis.
2015, une demande d'autorisation de sondage est sollicitée auprès du Services Régional d'Archéologie pour faire un sondage et avoir confirmation de la nature de cette structure.   


21-22 juillet 2015 : Une équipe de 7 plongeurs se met à l'œuvre sur la zone, pieds au sec, une fois n'est pas coutume mais bel et bien dans l'emprise et le lit habituel du Cher. Le sondage consiste à dégager progressivement le gravier autour de l'alignement de planche pour en observer son assemblage et tenter d'en identifier sa fonction.


Conditions : C'est sous un temps caniculaire que l'équipe va travailler pratiquement 2 jours durant pour sonder et remettre le site en état ensuite. Il s'agit d'observer la structure sans rien modifier sur le site.


ep1
Alignement  de bois tel qu'il a été découvert et signalé en 2012.






ep2
Avant d'entamer le sondage, il faut délimiter la zone et préparer le terrain.



ep3
Organisation et méthodologie,  montage d'un barnum pour tenir les  bois  étudiés à  l'ombre, le temps de l'opération mais  aussi  les  plongeurs qui  devront rester  sous la canicule  sans  être immergés pour une fois.







ep4
Délicatement et méthodiquement l'ensemble est dégagé sur une première face.
 



ep5
Des traces régulières de rouille correspondant à des clous d'assemblage.

ep6
C'est un panneau de bois qui apparaît sur ce côté du sondage, long de 2 m sur un 1 m de haut.


ep7
Sur l'autre face, le panneau repose sur un tronc d'arbre et quelques détritus modernes indiquant que le panneau a flotté et est venu s'échouer là avant d'être emprisonné dans la laisse.


ep8 Relevés, dessins et croquis sont réalisés ainsi qu'un prélèvement en vue d'une analyse dendrochronologique.
 




ep9
La stratigraphie de cette laisse  sur le sondage, indique plusieurs couches de dépôts attestant de situations  différentes dans lesquelles ces morceaux de bois se sont retrouvés confrontés et enveloppés.

Cet assemblage paraît intéressant et il reste maintenant à en déterminer la fonction. Les études et comparaisons  vont  occuper les  plongeurs  maintenant.



 28 Juillet 2015
Retour Accueil tete